Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
mystiqueorthodoxe.over-blog.com

Gregory Raspoutine : Témoignages de personnes l'ayant connu (3ème partie)

28 Février 2017 , Rédigé par Albanor Publié dans #Gregory Raspoutine, #Orthodoxie en Russie, #Russie

Gregory Raspoutine et la Tsarine Alexandra et ses enfants

    

 

Si l'on regarde ceux qui le connaissaient, on obtient un point de vue différent de ses calomniateurs.  Ainsi, les évêques Barnabas (Nakropin) et Isidore (Kolokolov) étaient des amis proches de Gregory Raspoutine jusqu'à la fin de sa vie. Ils lui ont fait confiance complètement, et Mgr Isidore a célébré son service funèbre, pour lequel il a été à son tour beaucoup calomnié. Dans ses mémoires, un autre, le général Kourlov, a écrit qu'il avait été «frappé par la profonde connaissance de Raspoutine de la Sainte Écriture et des questions théologiques» et le caractérise comme un homme bon qui «constamment exprima le sens du pardon chrétien pour nos ennemis." Ces affirmations sont confirmées par d'autres dévot et le clergé bien éduqués et les laïcs, impressionnés par la piété de Gregory Raspoutine, et ils l'ont naturellement vénérés comme un aîné.

Dans ses mémoires, le chef du département de police, AT Vasiliev, a écrit que les résultats de ses nombreuses enquêtes ont confirmé sa supposition initiale qu'il n'y avait pas de correspondance compromettante avec Raspoutine, aucune lettre de la tsarine. En effet, pourquoi il y en a urait eu? Raspoutine était seulement semi-alphabétisé, il aurait eu des difficultés à lire quoi que ce soit. Vasiliev a écrit: «J'ai aussi enquêté pour savoir si Raspoutine a gardé tout documents, argent ou des objets de valeur dans une banque. Mes recherches ont été infructueuses, une autre preuve de ma conviction de l'absurdité des rumeurs scandaleuses au sujet de Raspoutine. Mais ces témoins ne sont que le début. Il y en a beaucoup d'autres pour affirmer de l'intégrité et même de la sainteté de Raspoutine, et  qui disent la même chose, ce qui confirme l'absurdité des calomnies.

Parmi ceux-ci, il y a bien sûr les futurs saints Tsar Nicholas, et Tsarine Alexandra, leurs cinq enfants pieux, l'archiprêtre Alexandre Vassiliev, le père spirituel de la famille impériale, la vierge pieuse Anna Vyrubova (plus tard Mère Maria de Helsinki, qui est vénéré comme une sainte aujourd'hui), le prince ND Zhevakhov, Julia Dehn, d'autres admirateurs comme l'évêque de Gregory Raspoutine, comme le futur St Macaire de l'Altaï, métropolite de Moscou, le pieux Metr Pitirim de Saint Pétersbourg, et un grand nombre d' autres hommes justes, chastes, sobres et honnêtes et les femmes qui ont aimé Saint Rus. Aucun de ces cru calomniateurs dans le mythe Raspoutine et ce pour une raison très simple, ils le connaissaient personnellement, l'avait vu faire des miracles de guérison et de prophéthie, et connaissaientt les motivations des calomniateurs jaloux.

Bien sûr, il y en avait d'autres. Il y a le cas du jeune et naïf Fr Théophane (Bystrov), qui a introduit avec enthousiasme Gregory Raspoutine à la famille impériale. Il a seulement changé son esprit plus tard, parce qu'il croyait  aux médisances dites sur Raspoutine. Plus tard, il a été horrifié quand il a découvert qu'on lui avait menti. Puis il y a eu le cas de la Grande-Duchesse, abbesse Elizabeth à Moscou. Elle croyait aussi aux médisances, bien qu'à la fin, sa sœur la tsarine semble l'avoir convaincu que, depuis qu'elle a vécu à Moscou et avait été nourri de médisances, elle avait été grandement trompée. Aucun de ceux qui ont cru les médisances n'avait rencontré Gregory en personne, ils n'avaient aucune expérience de première main, ils avaient simplement pris part à un jeu diffamatoire des chuchotements et autres messes basses. 

Archiprêtre Andrew Phillips,

Orthodox England Event,

Extrait de Pravoslavie,

http://www.pravoslavie.ru/english/96664.htm

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article