Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
mystiqueorthodoxe.over-blog.com

Gregory Raspoutine : La continuité des diffamations aujourd'hui (Partie 4)

2 Mars 2017 , Rédigé par Albanor Publié dans #Gregory Raspoutine, #Orthodoxie en Russie, #Russie

 

Pourquoi ces calomnies sont encore répétées aujourd'hui ? Tout d'abord, parce que les histoires de sexe scandaleuses font beaucoup de gens riches et ils font ce qu'ils veulent après de la foule. En second lieu, parce que ceux qui croient et répètent cela, les répète  parce qu'ils sont motivés par l'auto-justification. L'alternative serait de se repentir et la plupart ne veulent pas se repentir. L'assassinat du paysan orthodoxe russe Gregory Raspoutine, en fait, a fait la révolution, pas une révolution Bolchévique, mais une révolution longtemps désirée, depuis au moins Décembre 1825, par une aristocratie jalouse et une classe moyenne grandissante, tous les apostats de l'Église orthodoxe russe. Les descendants de tous ceux qui pensaient qu'ils allaient bénéficier de la Révolution ne veulent pas se repentir.

Cela comprend non seulement un lavage de cerveau d'anciens citoyens soviétiques, non seulement les descendants d'aristocrates émigrés à Paris et ailleurs, mais aussi toutes les autres victimes occidentales de propagande russophobe qui veulent croire que le soi-disant «régime tsariste» (autrement dit, l'Empire chrétien légitime, fondé par St Constantin) était corrompu, primitif, barbare, dépravé, ivre et manifestement mauvais. Par conséquent, il a été diabolisé et pourrait donc être renversé par l'Occident «pur». Cette russophobie est dans la ligne directe de la propagande de l'auto-justification, de la laïcité, de la décadence et de la chute de l'Empire romain. Mais si Gregory Raspoutine était la victime, il était aussi le bouc émissaire plus ou moins innocent des machinations des traîtres ?

Si Gregory était innocent, alors les idéologues du monde occidental anti-chrétien, donc la plupart de l'aristocratie russe et la Douma d'Etat, la plupart des généraux et même certains membres du clergé, la plupart des journalistes et la plupart des personnes, ainsi que l'Etat soviétique occidental fondé, se sont rendus coupables de le calomnier, le tuer et sont également coupables de l'assassinat de la famille impériale canonisée. Coupable aussi sont tous ceux qui croyaient aux mensonges sans question et tous ceux qui continuent de croire en cela pour de l'argent (l'argent est toujours un motif pour le mal), se trouve les mythes et même l'occasion de les répandre. Après tout, ce sont les gens qui, trois mois après l'assassinat, sur les ordres maçonniques de Kerensky, ont déterré le cadavre de Gregory Raspoutine et le 11 Mars 1917 l'ont incinéré. 

Était-ce l'acte de chrétiens orthodoxes ou d'autres chrétiens ? Était-ce l'acte de patriotes chrétiens qui aimaient le tsar, le Petit Père ? Qui pourrait avoir réalisé un tel acte blasphématoire, sinon les apostats, occultistes et laïcs anti-chrétiens ? Même si la totalité ou seulement une partie de ce qu'ils prétendaient avait été vraie, cela aurait justifié une telle haine profonde pour un cadavre? Personne n'a fait cela, ou même proposé de le faire avec le cadavre du meurtrier bolchevique de masse et blasphémateur Lénine, qui, étonnamment, se trouve encore dans sa soupe chimique à Moscou. Certes, les seules personnes qui auraient pu réaliser cet acte étaient athées et satanistes ? Toutefois, dans un certain sens, tous ceux qui continuent de propager ces calomnies sont indirectement pris part à ce même blasphème.

 

Archiprêtre Andrew Phillips

http://www.pravoslavie.ru/english/96664.htm

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article