Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
mystiqueorthodoxe.over-blog.com

La France et le Christianisme aujourd'hui

21 Janvier 2017 , Rédigé par Albanor Publié dans #France, #Athéisme, #Démonologie

 

Statistiques de crimes envers les chrétiens en France publiées

 

Paris, le 9 octobre 2013

 

Source : http://www.pravoslavie.ru

 

 

A Paris, lors de la réunion de l'Alliance Générale contre le racisme et pour le respect du français de l'identité chrétienne, des informations sur le nombre hostile d'actions contre les chrétiens au cours de la période allant du 1er janvier au 30 septembre, a été annoncée. Les statistiques ont été données par le directeur de l'Observatoire de la Christianophobie Daniel Hamiche, rapporte Sedmitza.

 

Selon les informations du portail qui enregistre et décrit des cas de christianophobie, ce qui suit à été enregistré en France au cours des neuf premiers mois de cette année :

- 109 injures publiques envers des chrétiens, liées à leur religion, des actions sacrilèges, des cas de vandalisme ou de destruction de symboles chrétiens

- 70 cas de profanation et des actes de vandalisme sur le territoire, à des endroits où des rites religieux sont accomplis

- 25 cas de profanation et de vandalisme dans les cimetières chrétiens

- 17 tentatives d'incendie criminel dans des endroits où les rites religieux sont effectués

- 8 attaques contre des prêtres et des moines/nonnes

- 6 attaques de piratage web sur des sites catholiques

- 4 intrusions dans des églises pendant la messe et l'interruption des services.

 

Au-delà de tout cela, les responsables (politiques) français, ont annoncé une autre proposition concernant la réforme du calendrier des jours fériés. L'organisation de l'Etat, "Observatoire de la laïcité", a fait une proposition visant à annuler deux jours fériés, destinés aux fêtes chrétiennes, et de les remplacer par des fêtes juives et musulmanes. L'idée a été proposée par l'anthropologue Dounia Bouzar, qui a été nommé à l'Observatoire par le Premier Ministre français Jean Marc Ayrault. Bouzar estime que le remplacement des fêtes chrétiennes avec Yom Kippour et l'AÎd Al Fitr, permettra de neutraliser l'Islam radical et de donner un espace symbolique pour les fêtes juives et musulmanes". La réaction des chrétiens et des musulmans ne s'est pas fait attendre. Plus précisément, le président de l'Observatoire contre l'islamophobie, Abdallah Zekri, a déclaré qu'il n'a pas été nécessaire de déshabiller Pierre pour habiller Muhammad.

 

Le Philosophe Pierre Manen, de son côté, déclare que la France est devenue violemment anti-chrétienne.

 

Source : http://www.pravoslavie.ru, Paris, le 6 février 2014 

 

"La France est devenue violemment anti-chrétienne", estime Pierre Manent, professeur de philosophie politique de l'Institut de recherche en sciences sociales. "La guerre civile en France, la république contre le Christianisme", est le titre de l'interview donnée par le philosophe à l'hebdomadaire italien, Il Foglio.

 

"Ce que nous appelons la laïcité est libellé juridique, ce qui indique une victoire d'un côté et une défaite d'un autre côté".

 

"La France républicaine a conquis la France catholique et la France catholique a accepté cela. Aujourd'hui, nous vivons dans la période après la guerre civile", a expliqué Manent.

 

"La France des Lumières haïssait Dieu, tandis que les pères fondateurs de l'Amérique ont séparé l'Eglise de l'Etat afin de protéger la précédente de ce dernier. En France, cela va dans l'autre sens", estime le philosophe.

 

"Les enseignements séculiers sont dans les écoles, des cours d'éducation sexuelle sont obligatoires pour les 6 ans, on prévoit une réforme du calendrier dans le but d'introduire des jours laïques au lieu des fêtes catholiques, on arrête des opposants aux mariages de même sexe, la France tremble devant la laïcité !" estime Manent.

 

"Le gouvernement socialiste a créé une nouvelle idéologie progressiste, où la démocratie est complètement libéré de toute signification... Nous avons perdu l'idée de la réalité. Ceci est une conception agressive de l'égalité et de la liberté, une idée de la vie sans aucun lien avec le bien public.." explique le philosophe.

 

"La laïcité française a conduit l'Eglise loin de l'espace public. Ce projet, qui a réussi, a été initié par les citoyens avec le nouveau code moral. Et l'Eglise est considérée comme l'ennemi de la république dans ce projet" conclut Manent.

 

Sources : http//www.oodegr.co/english/atheismo/gallia_enantion_xristianismou.htm

 

                http://impantokratoros.gr/6DA0F887.en.aspx

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article