Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
mystiqueorthodoxe.over-blog.com

Vie du Saint Apôtre Philippe

1 Décembre 2016 , Rédigé par Albanor Publié dans #Apôtre Philippe, #Martyr

Philippe est né à Bethsaïde au bord de la mer de Galilée, de même que Pierre et André. Selon les Saintes Ecritures, Philippe a immédiatement répondu à l'appel du Seigneur Jésus et l'a suivi (Jean 1, 43).

Après la descente de l'Esprit Saint, Philippe prêcha avec zèle l'Evangile dans de nombreuses régions en Asie et en Grèce. En Grèce, les Juifs voulaient le tuer, mais le Seigneur le sauva par la puissance de ses miracles. Ainsi, un grand prêtre juif qui se précipita sur Philippe pour le battre, fut soudainement aveuglé. Puis il y eut un grand tremblement de terre, et la terre s'est ouverte et a englouti le persécuteur de Philippe.

Beaucoup d'autres miracles se sont manifestés, surtout par la guérison des malades, par laquelle beaucoup de païens croyaient en Jésus-Christ. Dans la ville de Manbij (Syrie actuelle), un serpent était vénéré comme un Dieu par les habitants païens. Saint Philippe tua le serpent par la prière, comme si elle était une lance, mais cela provoqua la colère des gens. Ils crucifièrent le saint la tête en bas sur un arbre, puis crucifièrent Barthélémy, un ami chrétien de Saint Philippe. A cela, la terre s'ouvrit et englouti les juges et de nombreux autres païens avec eux. Dans la peur, les gens se précipitèrent pour sauver l'Apôtre crucifié, mais seulement Barthélémy était encore en vie. Philippe avait déjà rendu son dernier soupir.

Barthélémy ordonna Stachys en tant qu'évêque, qui avait été baptisé par ce dernier et Saint Philippe, et avait été guéri de la cécité par ces deux saints. Les reliques de Saint Philippe ont ensuite été emportées à Rome. Il mourut en 86 sous l'empire sous Domitien, à Hiérapolis (actuellement Pamukkale en Turquie). 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article