Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
mystiqueorthodoxe.over-blog.com

Vie de Saint Basile le Grand (de Césarée)

17 Décembre 2016 , Rédigé par Albanor Publié dans #Basile le Grand, #Pères de l'Eglise

Icône de l'Eglise de St Jean Chrysostome d'Etterbeek

Basile le Grand, l'un des Pères de l'Eglise Orthodoxe, est né en 329 après Jésus-Christ, dans le village de Neokesaria. Il grandit à Césarée de Cappadoce. Il avait huit frères et soeurs, trois garçons et cinq filles. Ses parents, nommés Basil et Emmleia, étaient des chrétiens dévots et riches. Ils soulevèrent les premiers fondements spirituels chez Basile. Commençant ainsi à recevoir une éducation chrétienne, Basile commença un chemin spirituel étonnant, toujours de l'avant. Avec une mémoire prodigieuse, il étudia presque toutes les sciences de son temps. Plus important encore, la conquête de la doctrine divine de l'Evangile, fit immédiatement acte de sa vie ascétique rigoureuse. 

Après les premières études à Césarée, puis à Byzance, il visita Athènes, où pendant près de quatre ans, il fit ses études de philosophie, rhétorique, grammaire et astronomie, ainsi que médecine, avec d'autres étudiants, dont Grégoire de Naziance le Théologien, et Julien l'Apostat. 

Il retourna ensuite à Césarée, et enseigna la rhétorique. Il décida toutefois de suivre la vie monastique, se rendant ascète, et se rendit en Egypte, pour y enseigner l'état monastique, mais aussi la Palestine, la Syrie et la Mésopotamie. Quand il revint, il se rendit à Pontus dans un monastère, devenant moine, et y appliquant sa rigueur ascétique pendant cinq ans (2
357-362). Plein de foi orthodoxe, il fut nommé diacre puis prêtre par l'évêque Eusèbe de Césarée. Son intense travail spirituel le souleva au trône de la haute prêtrise, succédant à Eusébius dans le diocèse de Césarée en 370. Avec sa stabilité et un esprit courageux, il lutta pour la foi orthodoxe. Il lutta contre l'arianisme, ou les menaces de Modestos. Il a toujours courageusement défendu l'orthodoxie contre le roi Kataplissontas et les ariens. Il lutta contre la décadence morale et a apporté des réformes sages dans le monachisme. 

Le reste de son action pastorale fut sans précédent, par la construction du célèbre complexe "Vasileiada", des institutions de bienfaisance, orphelinats, maisons de soins infirmiers, hôtels et hôpital, etc., où des milliers de patients de tout âge, sexe et race, trouvèrent nourriture et soins. Basile le Grand faut aussi un grand auteur. Ses principaux ouvrages sont les neuf conférences en six jours. Il a aussi écrit la Divine Liturgie. 

A cinquante ans, à cause de sa vie ascétique stricte (certaines sources disent qu'il avait une maladie grave au foie ou aux reins, mourut le 1er janvier 378, ou un ou deux ans plus tard selon d'autres sources. 

 

Extrait de Enorion.blogspot.fr

http://enorion.blogspot.fr/2011/12/blog-post_31.html

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article