Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
mystiqueorthodoxe.over-blog.com

Saint Jean de Cronsdadt et les confessions non orthodoxes

4 Décembre 2016 , Rédigé par Albanor Publié dans #Jean Cronstadt, #Oecuménisme

Saint Jean de Cronstadt, prêtre russe, thaumaturge, a toujours eu un saint amour pour la vérité orthodoxe. Selon les paroles de Saint Jean Chrysostome, "Seul celui qui est du Corps et du Sang du Christ, comprend la vraie nature de l'Eglise. Jean de Cronstadt, a eu une compréhension de l'Eglise du Christ très nette, caractérisée par sa sainteté, et son amour pour la Divine Liturgie.

Saint Jean de Cronstadt n'a jamais couru après les systèmes dogmatiques orthodoxes, comme Saint Maxime le Confesseur, qui n'a pas systématisé l'enseignement. Cependant, ses contemporains pouvaient lui trouver une solution élevée et infaillible sur les questions de foi. Le but de la vie, selon Saint Jean de Cronstadt, est la recherche de la perfection aux yeux de Dieu, à laquelle nous sommes conduits par la lutte contre les "ennemis invisibles", la repentance, et l'acquisition de la grâce du Saint-Esprit. De par son expérience de ses oeuvres ascétiques, Jean de Cronstadt pensait qu'il était nécessaire de suivre l'Eglise du Christ, dont il est le Roi Tout Puissant, Jésus-Christ vainqueur de l'Enfer. Le royaume est l'Eglise, comprenant les saints, qui ont été élevés au Ciel, et tous les chrétiens orthodoxes qui luttent sur la terre, les combats avec les principautés obscurs, la méchanceté spirituelle, etc... la communauté non orthodoxe, non chrétienne du moins, ne peut participer à cette guerre, sans le Christ à sa tête pour lutter contre les ennemis rusés, astucieux, qui sont constamment vigilants et ont parfaitement maîtrisés la science de la guerre. Les chrétiens orthodoxes ont un fort soutien dans ce combat : d'abord, Dieu, puis les saints, qui ont surmonté les assauts de l'Ennemi avec la puissance de la grâce du Christ, et ensuite l'ensemble de l'Eglise Orthodoxe, de ses pasteurs et enseignants, par la prière commune et les sacrements. L'Eglise du Christ, dans laquelle Dieu est miséricorde, d'une grande aide dans la lutte des chrétiens contre les ennemis visibles et invisibles.

Saint Jean de Cronstadt pense qu'appartenir à L'Eglise est déjà salvifique. C'est pour lui la source du salut, car l'Eglise est le seul corps dont la tête est le Seigneur Jésus-Christ lui-même, et l'âme est le même Esprit Saint, qui vivifie, éclaircit, nettoie et autorise tous les membres de ce grand corps à éradiquer le mal sur la terre... Le problème, pathétique, est que l'on cherche la vérité sans se purifier des passions, et l'on fausse ainsi la vérité, et finalement, on est déduit de la foi correcte. La foi unique et sans équivoque est tout à fait indispensable, notre foi qui triomphe du monde, de l'ensemble des expériences psychologiques subjectives, par rapport à la Trinité. 

L'unité des chrétiens dans l'Eglise ne naît pas de la volonté de la chair, c'est l'effet de la prière du Christ au Père pour ses disciples. C'est le fruit de l'Esprit Saint, qui a été versé sur les apôtres à la Pentecôte. Quiconque met fin à sa relation avec l'Eglise, ne peut trouver la sainteté, ni l'universalité, parce que l'Eglise est non seulement une, mais seule, selon Saint Cyprien de Cartagena. La véritable Eglise demeure une et indivisible, et elle seule nous sauve. Voici l'Eglise Orthodoxe Orientale, pas d'autres confessions chrétiennes, sauf l'Orthodoxie. Elle apporte au chrétien une sainteté par la recherche de la perfection dans la vie chrétienne, et la purification complète des péchés, et conduit à l'immortalité. La superstition et le mensonge ne vont pas avec la Vérité, qui signifie la purification, la sanctification, la régénération, et le renouvellement détenu par l'Eglise Orthodoxe". Toute attaque contre l'unité de l'Eglise est si grande, que ceux qui se séparent arbitrairement de l'Eglise perdent la communion avec les saints, en les positionnant sur la damnation éternelle". 

C'est le cas lorsque l'on méprise quelqu'un, que l'on pèche en pratique avec fierté. Avant, les papes étaient fiers et se glorifiaient. Leur fierté est venue à pervertir. Jésus a dit que l'Esprit procédait du Père, mais les luthériens et les anglicans romains ont dit qu'il procédait du Père et du Fils. On coupe alors la Tradition du Saint-Esprit. Les catholiques romains, reconnaissant le pape comme chef de l'Eglise, ont perdu le vrai chef de l'Eglise, Christ. Le luthéranisme, est en fait la négation de la foi. Rejetant jeûnes et monachisme ou la virginité consacrée exclusivement au service de Dieu. Le refus de l'autorité divine des conciles oecuméniques et des Saints Pères.

Nous devons tous nous accrocher fermement à la seule vraie foi de l'Eglise. Qui parmi les orthodoxes ne voudrait pas s'unir avec les catholiques et les luthériens, et être avec eux un dans le Christ, une église, une communauté de croyants. Unissons-nous dans l'esprit d'unité, la venue du Christ est proche, mais qui parmi les membres de ceux qui sont appelés églises, principalement des dirigeants, accepteront de renoncer à leurs erreurs ? Personne. Et nous ne pouvons pas communier avec leurs enseignements hérétiques sans porter atteinte au salut de nos âmes. 

Il faut prier avec beaucoup de diligence, pour inculquer l'esprit de l'amour dans le coeur de tous les chrétiens, et leurs lumières avec la lumière du Christ, connaître la vérité de Dieu, rejeter toutes les hérésies et les schismes à l'unité mutuelle. Prier intensément Dieu devant l'autel, et rejoindre à cette foi toutes les grandes communautés appelées chrétiennes, mais essentiellement des apostats : les catholiques romains, les luthériens, les anglicans et d'autres qui ont été coupés de l'unité de l'Eglise catholique orthodoxe sainte, qui est le corps et dont la tête est le Sauveur. 

Nous avons reçu le talent de l'orthodoxie oecuménique par Dieu, pour la gloire de Dieu et pour notre salut. Comment utiliser et augmenter ce talent ? En remerciant le Seigneur ? Quelle est la nature de notre repentance ? Quelles sont nos bonnes oeuvres ? La bonté est l'essentiel. 

http://agiameteora.net/index.php/paterika/7844

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article