Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
mystiqueorthodoxe.over-blog.com

Miracle de l'Archange Michaël le jour de la Fête de la Sainte Mère de Dieu

26 Novembre 2016 , Rédigé par Albanor Publié dans #Theotokos, #Mère de Dieu, #Archange Mickaël, #Miracle, #Orthodoxie en Grèce

Archange Michael

Mon nom est Vatoula Kontouli, et je suis de Plomari. Je suis âgée de 45 ans, et j'ai du diabète depuis l'âge de 16 ans. Après trente ans de maladie, celle-ci m'a causé de nombreux problèmes tels que la cécité, de graves problèmes cardiaques, des reins, du système circulatoire et d'autres organes de mon corps. J'ai eu du liquide dans les poumons, ce qui entraîne un grand problème pour mes reins avec l'augmentation de l'urée et de la créatine. Je suis constamment en dehors de mon village Vostaneio, à l'hôpital.

 

En mars 2008, je suis allée chez le neurologue K. Tsimnadi, pour mes reins. Malgré l'effort des médecins, mon urée et ma créatine ont augmenté dangereusement, et tous les deux ou trois mois j'étais à l'hôpital. Même la dialyse pouvait ne plus rien faire pour moi.

 

Je me suis mis alors à prier l'Archange Michael, pour l'adorer et lui demander de mon coeur, de faire quelque chose pour moi en tant qu'amour. Il était vendredi. Samedi, avec mon mari à la Sainte Vierge. Avec nous, nous avions un agneau et un cadeau, un voeu à l'Archange Michael. Nous sommes arrivés dans l'Eglise. Mon Dieu quelle odeur se dégageait de la cour. Une odeur qui me donnait confiance et relance en mes espérances que quelque chose de bien, quelque chose de miraculeux, allait se produire.

 

Nous sommes allés vers l'icône de l'Archange Michaël. Dès que j'ai vu sa sainte image, je me suis mise à genoux et j'ai prié. A travers mes sanglots, emmêlés sous les paroles de ma prière, mon coeur avait foi et confiance en Lui. Nous sommes rentrés à la maison. Je me sentais plus légère. Je pense que tout mon poids sur le coeur était parti devant son image miraculeuse.

 

Le lundi matin, nous sommes allés à l'hôpital. Confiante depuis le samedi de la célébration de la Vierge Marie, que quelque chose de bon allait se passer pour moi, je réfutais le doute. Cette guerre entre la foi et le doute devenait cependant de plus en plus difficile. Puis l'infirmière m'appela pour voir le médecin. Nous sommes rentrés avec mon mari. Il ne nous a pas parlé, mais il nous a regardé ! Il savait que nous étions allés à l'église le samedi lors de la célébration de la Vierge Marie, et devant la sainte icône de l'Archange Michaël. Un regard joyeux, mais aussi problématique. Après un certain temps, il dit : "Vous êtes allé à l'Archange Michael ? " Car la Vierge Marie a fait un miracle ce samedi, rajouta-t-il. Mon urée était passée de 210 à 148, et ma créatine de 4.1 à 3.3.

 

Des larmes de joie me vinrent alors, de reconnaissance pour mon Sauveur Archange. Le médecin m'a dit : "Maintenant, soyez prudente. Ne décevez pas votre Saint. Il a fait un miracle et vous devez faire votre devoir pour prendre soin de vous-même. Venez de temps en temps me voir pour vérifier votre régime alimentaire." Je remerciai le docteur, qui a connu et vécu l'agonie et le problème du patient, puis a partagé la joie d'une santé améliorée. Je le remerciai et le bénissais.

 

Père Efstratios, je n'ai pas de mots pour savoir comment remercier mon saint. Il m'a ressuscité le coeur, je tiens à exprimer ma gratitude. Lorsque vous recevrez ma lettre, priez pour moi, pour me garder forte.

 

Je vous embrasse,

Vatoula Kontouli.

Plomari.

 

Extrait de Taxiarsis-kai-Arxaggelos-michael.blogspot.fr

 

 

 

http://taxiarxis-kai-arxaggelos-michael.blogspot.fr/search?updated-max=2016-07-08T12:05:00-07:00&max-results

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article