Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
mystiqueorthodoxe.over-blog.com

Sainte Juliana de Lazarevo

28 Novembre 2016 , Rédigé par Albanor Publié dans #Sainte Juliana de Lazarevo, #Orthodoxie en Russie

Sainte Juliana de Lazarevo

Juliana de Lazarevo présente un exemple étonnant d'une femme russe chrétienne pleine d'abnégation. Elle était la fille du noble Justin Nediurev. De ses premières années, elle a vécu pieusement, a gardé les jeûnes strictement suivis, et mis de côté beaucoup de temps pour la prière. 

 

Orpheline très tôt, elle a été consacrée aux soins de parents qui ne prenaient pas soin d'elle et se moquaient d'elle. Juliana portait tout ce fardeau avec patience, et sans se plaindre. Son amour pour les gens a été exprimé par le don de vêtements aux malades et la couture pour les pauvres.

 

La vie pieuse et vertueuse de la jeune fille a attiré l'attention du propriétaire du village de Lazarevo, Yurii Osoryin, qui se maria avec elle. Les parents du mari aimaient leur belle-fille, qui était douce. Les préoccupations domestiques ne perturbaient pas pour autant les efforts spirituels de Juliana. Elle a toujours trouvé du temps pour la prière et était toujours prête à nourrir les orphelins et vêtir les pauvres. Au cours d'une famine sévère, elle est restait sans nourriture, après avoir donné son dernier morceau à quelqu'un qui n'avait pas de nourriture, et qui mendiait. Quand une épidémie a commencé après la famine, Juliana s'est consacrée entièrement aux malades. 

 

Elle eut six fils et une fille. Après la mort de ses deux fils, elle a décidé de se retirer dans un monastère, mais son mari l'a persuadé de rester dans le monde, et elle a continué à élever ses enfants. Sur le témoignage du fils de Juliana, Kallistrat Osoryin, qui a dit qu'à ce moment, elle était devenue plus exigeante envers elle-même : elle a intensifié son jeûne et la prière, ne dormant pas plus de deux heures par nuit, puis en posant sa tête sur une planche. 

 

A la mort de son mari, Juliana a distribué aux pauvres sa part d'héritage. Vivant dans une extrême pauvreté, elle n'en était pas moins vive, cordiale, remerciant tout le temps le Seigneur. La sainte s'est endormie dans le Seigneur, et a ensuite été enterrée à côté de son mari à l'église de Saint Lazare. Ici aussi sa fille, Theodosia, a été enterrée. En 1614, les reliques de Sainte Juliana ont été découvertes, exsudant de la myrrhe odorant, dont beaucoup ont reçu la guérison. 

 

Tropaire, Ton 4 : 

 

 

Par vos actions droites, vous avez révélé au monde une image parfaite du service au Seigneur. Par votre jeûne, la veille et la prière, vous avez été inspirée dans votre vie évangélique, avez nourri les affamés et pris soin des pauvres, avez donner des soins aux malades et avez renforcé les faibles. Maintenant, vous vous tenez à la droite du Maître, le Christ, Ô Sainte Juliana, intercédez pour nos âmes ! Amen. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article